Souvenirs 1977

En avril 1977 , la terre s'ouvre sous la poussée du magma ;

Cette année-là, celà se passe hors enclos ,

juste au-dessus du petit village de Piton Sainte Rose ;

Difficile de quitter sa maison , ses bêtes , mais c'est urgent ;

33 maisons seront détruites

ainsi que  300 hectares de terre agricole ;

L'église sera épargnée : vous criez au miracle  ?

non .... la gendarmerie aussi  !! ( deux bâtiments en dur )

coul_e_1977_4

Ces deux photos ne sont pas de moi , j'ai à peu près les mêmes , moins réussies ;

coul_e_1977_6

Quelque temps plus tard , nous avons remonté la coulée

pour voir l'endroit où la terre avait vomi sa lave :

c'est là ...

coul_e_1977_1

ce sont des photos scannées mais qui montrent où nous étions

coul_e_1977_2_1

Dans l'église

Les vitres avaient fondu ,

le carrelage était cassé et soulevé par endroit ;

coul_e_1977__2

Aujourd'hui , Notre Dame des Laves

et la Vierge au parasol regardent vers les sommets et prient

pour que ce village ne soit plus  recouvert

P1060790

Un chemin carrossable mène à la mer ;

Le site est bien entretenu et fort agréable

P1060750

Déjà nous entendons le bruit du ressac ,

P1060751

.......................................................

P1060773

Filaos et Pandanus colonisent la lave et poussent rapidement;

Leur ombre est appréciée

P1060771

..............

P1060769

Les vagues parfois monstrueuses fracassent sans pitié

cette roche basaltique  ,  la cassent ,

et roulent  inlassablement les blocs arrachés ...

P1060764

Les galets grondent  au gré du va et vient de l'océan ,

P1060787_1

L'Océan les a façonnés joliment

P1060785_1

Mais le temps continue son oeuvre inlassablement ;

bientôt basalte et olivine seront broyés , séparés , et ici même ,

une plage de sable noire servira d'abri à un nouvel Alan ...

( vous vous souvenez de cet éléphant de mer ?)

P1060784_1

...................................................................................

Il y a trois jours ,

une petite éruption a eu lieu sur les pentes du volcan ;

Elle a été trés brêve ,  la météo , trés mauvaise en ce moment ,

a dû bien décevoir les touristes  ;

005

Je vous souhaite un bon dimanche ;

A  BIENTOT ,

coeurouge